Moi et l’avenir de R-OT

cropped-cropped-cropped-cropped-cropped-photo-114.jpg

Je touche le paranormal depuis que je suis bébé et enfant sans trop le savoir et le vouloir. Étant petit lorsque ma grand-mère est décédée du cancer j’étais triste car je savais que je ne la verrais plus physiquement, mais même à l’âge que j’avais, soit 5 ans, je savais que rien n’était fini.

Je me souviens devant le cercueil alors que ma mère, mes tantes et oncle pleuraient, moi j’étais calme, serein et surtout joyeux… Je sentais de la joie venir en moi et étant jeune je ne me posais pas trop de question à savoir si j’étais normal de ne pas pleurer.

En vieillissant j’ai compris ce que j’avais ressenti lors de cette soirée devant le cercueil entouré de la famille maternelle. Lire la suite…