Les rêves prémonitoires

sommeilLe corps humain a besoin de sommeil. Scientifiquement il est essentiel de dormir car c’est pendant ces heures de repos que le corps se concentre à rétablir le fonctionnement de l’organisme, refaire ses défenses pour contrer une attaque bactérienne ou d’un virus, refaire sa réserve d’énergie et surtout reposer le cerveau qui travaille à 100 à l’heure à chaque seconde d’une journée bien remplis.

Le sommeil est aussi le moment le plus apprécié de l’âme. La raison principale est que notre âme voyage à chaque nuit. Surement vous vous dites que je suis saoul avec la Saint-Jean ou parce que je suis en vacances.

Eh bien non ! Je ne suis pas saoul et je ne consomme pas ! Dommage pour ceux qui pensent que je divague 🙂

Les cycles du sommeil

Cette section est scientifique, mais essentielle afin de comprendre le sommeil… Si cette section ne vous intéresse pas vous pouvez sauter à la prochaine section.

L’endormissement ; sommeil léger ; sommeil lent profond ; sommeil profond ; sommeil paradoxal

Le sommeil est constitué d’une succession de 4 cycles de 90 à 120 minutes chacun, ces cycles se succèdent durant la période de sommeil et correspondent à des rythmes cérébraux.

Dans l’organisation les rythmes du sommeil alternent entre le sommeil lent/profond(de plus en plus profond) et le sommeil paradoxal (qui est associé aux rêves). Le sommeil lent occupe la première partie de la nuit, le sommeil paradoxal prédomine dans la deuxième partie du cycle (en général celui du matin).

L’endormissement Phase I :
Le cerveau ralentit, le calme s’installe, la respiration devient régulière, à ce stade nous pouvons encore entendre les bruits. L’endormissement se décompose en deux sous stade : IA (somnolence) et IB (assouplissement).

Le sommeil léger Phase II :
Phase intermédiaire entre l’endormissement et le sommeil profond.

Le sommeil lent – profond Phase III :
L’activité cérébrale ralentit, c’est la période d’installation du sommeil profond.

Le sommeil profond Phase IV :
C’est la période la plus difficile pour réveiller un dormeur, à ce stade le cerveau, les muscles et tout l’organisme sont au repos. C’est le sommeil dit « profond ». Le dormeur se coupe du monde extérieur. C’est une des phases clé du sommeil qui est la période dite de récupération. Cette étape est primordiale elle agit sur la récupération de la fatigue physique.

Le sommeil paradoxal :
C’est le moment des rêves. On l’appelle ” paradoxal ” car les ondes émises par le cerveau sont rapides, le visage s’anime, la respiration devient irrégulière comme si l’on allait s’éveiller, alors que PARADOXALEMENT le sommeil à ce stade est très profond .Il associe des signes de sommeil profond (atonie musculaire, seuils d’éveil élevés) et des signes d’éveil (EEG rapides, mouvements oculaires, respiration irrégulière). Le sommeil paradoxal correspond à 25% de notre temps de sommeil total.

Phase de sommeil intermédiaire :
Cette phase comprend des micro-réveils débouchant sur un nouveau cycle ou, à la fin de la nuit, sur le réveil complet.

Combien de temps dure les cycles ? combien y-t-il de cycles ?
Chacun de ces cycles de sommeil dure environ 90 minutes. Après un bref éveil, un autre commence. Au cours d’une nuit 3 à 5 cycles de sommeil peuvent se succéder, selon la durée du sommeil. La présence de brefs éveils à la fin des cycles (au total 12-15 minutes) est tout à fait normale. La plupart du temps, la personne ne se souvient pas de ces éveils, le matin au lever.

Voila la partie scientifique de l’article se termine. Je suis désoler de la lourdeur des informations, mais il est important de savoir ces données pour continuer l’article. Maintenant allons tout dans le sujet de base pour cet article… l’âme.

Le corps et l’âme

Le corps n’a pas besoin de l’âme pour vivre. La vie pour le corps c’est le cœur qui fait circuler le sang dans les membres, organes et le cerveau qui envoie les influes nerveux dans les organes et muscles. Vous pouvez prendre par exemple des comateux qui passent des jours, semaines, mois ou années ou décennies dans le coma et meurent sans revenir conscient.

Ces comateux vivent grâce à la médecine qui allonge la vie physique. Il arrive que l’âme de ces comateux se promènent dans les hôpitaux ou vont voir de la famille alors que leur corps est toujours dans le lit d’hôpital.

reve #

Tant que la mort ne coupe pas la corde d’argent, l’âme reste accroché au corps. Il pourra sortir durant des sorties astrales comme durant le sommeil.

Je dois préciser : la mort est irréversible. Cela implique que le fil d’argent casse. Le lien entre le corps physique et l’âme est rompus. Cela doit être clair dans votre esprit afin de bien comprendre la différence entre une sortie astrale et la sortie définitive qu’est la mort.

Le décès est l’ultime étape qui nous ramène à la Maison. Cette étape est inévitable et fait paniquer le monde et je peux comprendre l’inquiétude. Cette étape est choisis comme tant d’autres étapes que nous avons vécus précédemment.

Notre âme et nous

Notre âme a accepté une mission de vie afin d’élargir ses connaissances humaines. Elle doit connaître la souffrance physique,psychologique, la trahison, l’amour, la tristesse et j’en passe… Il est important que vous compreniez que nous ne sommes pas ici pour le “fun”, mais nous sommes ici en apprentissage. Rien n’est facile, même pour le milliardaire, comme l’humain dans la misère. J’aimerais préciser que notre âme n’a pas juste une mission… Nous avons tous eu des dizaines de missions sur Terre et ailleurs. Oui ailleurs que sur Terre. Désoler de briser votre image de la vie, mais nous ne sommes pas seuls dans l’Univers, mais surtout… il n’y a pas juste notre dimension.

Ce que nous allons vivre d’important a été accepté lorsque nous avons choisis notre revemission. Nous choisissons nos parents, nous choisissons avec qui nous allons vivre, souffrir, aimer, mourir… La vie contient des événements qui ne peuvent être misent de côté, oubliés. Nous devons absolument les vivre.

 

La vie de tous et de chacun est en fait un voyage. Je reste à Québec et je veux me rendre à Montréal en voiture. Entre Québec et Montréal (250 km) je dois faire des arrêts obligatoires pour prendre de l’essence ou autre. Pendant le voyage je peux prendre des autoroutes ou des chemins secondaires, mais je dois rejoindre le prochain arrêt obligatoirement. Après 250 km de route j’arrive à destination… Montréal.

Pour être clair, Québec c’est ma naissance. Je vis, je vais à l’école et il arrive des événements importants (arrêts obligatoires) qui m’amène au prochain événements important dans ma vie. Je peux me distancer de mon chemin, mais la Vie s’arrangera pour me ramener vers où je dois aller, ce que je dois vivre. On peut penser aux études, naissance d’un enfant, mariage, séparation ou divorce et j’en passe…

Puis arrive le moment que tout le monde craint, sauf ceux qui savent et comprennent la fatalité de la vie : notre décès.

Pendant ces étapes importantes de notre vie il arrive que nous avons des avertissements, des encouragements car l’âme ne peut pas accepter d’échouer sa mission. C’est alors qu’il accepte d’aider le corps humain qu’il habite. La méthode peut avoir plusieurs options directes ou indirectes, mais dans cet article nous allons parler des prémonitions par les rêves.

Prémonition

Pour certaines personnes ce mot fait peur ou fait allusion à de la consommation de drogue… Il est facile de mettre sur le dos d’une maladie mentale ou de médicaments/produits illicites le résultat d’une prémonition.

reve prémonitoire 1En fait la prémonition existe depuis des millénaires et si une personne veut prendre le temps de lire l’histoire de l’humanité, il verra des récits qui explique que des dirigeants politiques, des scientifiques ou tout autre rang social ont eu ce genre de contact particulier avec la métaphysique et leur âme.

Ces prémonitions peuvent arriver pendant une période d’incertitude dans la vie de la personne. Cette incertitude amène des questionnements sur le présent et l’avenir.

Lorsque cela arrive nous pouvons avoir  des flashs visuels ou auditifs qui avertissent la personne concernée que quelque chose arrivera bientôt dans sa vie, soit en la touchant personnellement ou en touchant une personne de son entourage.

Ces avertissements ressemblent souvent à un film. Nous sommes des spectateurs d’une scène du futur, de notre futur. Impossible de réagir, mais sentant la joie, les craintes, la douleur, bref toutes les possibilités de sentiments et d’émotions que nous vivrons d’ici peu…

Cet avertissement arrive pendant le sommeil paradoxal. C’est la période pendant laquelle l’âme peut voyager, sortir du corps sans contrainte. Pendant ces sorties il va vers la Lumière pour parler avec ses guides, amis ou parents décédés, bref retourner à la Maison pour discuter de ce qu’il a fait et de ce qu’il devra faire.

Ces rêves prémonitoires sont alors accessibles à notre cerveau par le retour de l’âme qui retourne dans le corps humain. C’est alors qu’il accepte de laisser une trace dans notre mémoire un événement du futur afin de prévenir le corps et le cerveau. Le cerveau tant qu’à lui fera un traitement complexe lors de notre réveil et mettra ce rêve prémonitoire comme un rêve comme tant d’autres que nous faisons.

Si la personne est habituée de noter ses rêves afin de les analyser, elle pourra confirmer si le rêve s’est réalisé. Si c’est le cas surement elle sera moins offusquée, traumatisée de l’événement.

Un 39% qui fesse

Personnellement c’est cela qui a réveillé ma conscience personnelle envers le paranormal. Comme je l’explique dans le forum paranormal, dans la section expériences personnelles, le lendemain d’un examen de mathématique en secondaire 3, j’étais tout content du déroulement de cet examen. Dans ma tête j’avais espoir d’avoir entre 85 et 90% comme note.

Durant la nuit j’ai fait un rêve prémonitoire, me voyant recevoir mon examen avec une note effroyable et surtout une note manuscrite faite par le professeur. Cette note écrite le coin supérieur droit (de mémoire) avec une question comme commentaire : “qu’est ce qui s’est passé Steve ? je ne comprends pas ces réponses et résultats” Je me souviens de son regard attristé et la note de 39%…

Le lendemain premier cours après le dîner (déjeuner pour ceux qui sont en Europe) je rentre dans la classe de mathématique et tout de suite je revois dans ma tête la scène de mon rêve de la nuit précédente. Mon coeur commence à battre à 300 à l’heure… Je m’approche et immédiatement c’est les mêmes gestes, paroles que moi et le professeur de mathématique faisons et disons. J’ai été choqué par la note (39%) et par la phrase manuscrite écrite exactement comme j’avais vu…

Cette expérience fut pour moi le déclic si je peux m’exprimer ainsi pour me faire comprendre ce qu’était les prémonitions, mais surtout que ce que nous nommons paranormal/métaphysique n’est rien d’exceptionnel, de tragique ou d’épeurant.

Comme je disais dans le dernier article que j’ai fait sur la peur du paranormal, il faut comprendre que nous sommes une âme dans un corps humain. Que ce que nous devons vivre d’important, d’essentiel dans notre vie est déjà prédestiné.

Si vous avez des questions je répondrai du mieux que je pourrai avec mes connaissances.

J’aimerais vous proposer un site français qui explique avec plus de détails le lien avec le cerveau, l’esprit humain et l’âme. C’est scientifique, mais aussi métaphysique.

Je ne suis pas la science infuse et je l’assume !

Merci de partager l’article si vous trouvez le sujet intéressant.

Laisser un commentaire